Je vous emmène dans les coulisses de mon documentaire mode…

Hello Hello,

Je reviens aujourd’hui pour un article un peu spécial (Et oui je me suis dit qu’en tant que blogueuse je ne le disais pas assez ^^); En effet, je ne sais pas si vous le savez mais je suis une formation en arts du spectacle (enfin là ça y’est j’ai terminé ma licence j’attends juste mes résultats… :O. J’avais le choix entre spécialisation théâtre, cinéma ou communication. Pour ma première année, j’ai choisis cinéma, puis en deuxième année, j’ai préféré Info-comm, pour avoir un début de formation en journalisme. Je comptais reprendre cette spécialisation cette année mais ils l’ont supprimé malheureusement, j’ai donc choisis de reprendre cinéma. (Dites moi en commentaire si vous souhaitez que j’écrive un article sur ma licence pour plus d’info).

Enfin bref, cette année, comme c’est la dernière (car pour la plupart on ne va pas suivre le master) on avait un gros projet. Pour ceux qui font théâtre ils avaient une pièce à monter et représenter ET pour ceux qui font cinéma on avait à réaliser un film.

Tout le concept, la réalisation… est vraiment top vue de l’extérieur mais comme vous pouvez vous en douter, la réalité n’est pas la même. Et même si c’était une expérience superbe, réaliser un film, tourner, monter… seul, n’était pas facile. J’ai donc eu envie de vous montrer les coulisses de mon documentaire avec des photos, des anecdotes… Je me suis dis que ça pourrait être sympa de partager mon expérience avec vous.


 

Le but du projet ?

 

Dans l’idée de nous former dans les métiers du cinéma, notre professeur qui est une réalisatrice nous a proposé de réaliser individuellement une fiction OU un documentaire de 6 à 8 minutes. Le sujet n’était pas du tout imposé, on avait la possibilité de faire un court-métrage sur le sujet de notre choix. On avait toute l’année pour le réaliser, on a commencé à en parler en octobre et la date pour le rendre était le 24 avril.


 

Mon film à moi…

 

On en vient au plus intéressant ^^ J’ai décidé de réaliser un documentaire sur une styliste. Et oui rien que ça…

J’ai donc contacté la styliste que j’avais déjà rencontré pour un stage au début de l’année, mais finalement ça ne s’était pas fait… Comme j’avais eu un bon feeling, que j’aimais bien son atelier… Je me suis donc lancé et lui est envoyé un message lui présentant le concept, mes idées et le projet en gros.

Ah oui, je ne vous ai pas dit, mais au départ je souhaitais faire un documentaire mode (toujours) mais je voulais montrer les dessous d’un petit défilé. Suivre les models, l’organisation et surtout montrer le contraste entre la folie des coulisses et le côté carré du défilé une fois sur scène;

Mais comme je n’ai pas trouvé de défilé à côté de chez moi, j’ai abandonné. Puis l’idée de présenter le métier de stylisme est venu et j’ai pensé que ce serait bien mieux.

La styliste que j’ai contacté s’appelle Edith et c’est la créatrice de la marque Signé Edith, c’est une styliste de robe de mariée sur mesure qui réalise des robes interchangeables (donc pour la journée puis pour la soirée).


 

Derrière les coulisses!

 

Donc une fois mon projet définit et mes idées bien en place, j’ai donc contacté Edith en lui expliquant ce que je devais faire. J’ai été vraiment contente de voir qu’elle accepté. C’était déjà une chose de moins à penser.

J’ai passé les deux mois suivants à réfléchir à un plan de réalisation. J’ai fait une liste des plans que je voulais faire, des sons à récupérer et comme je voulais mettre en voix off des explications d’Edith, j’ai commencé à réfléchir à des questions pour une interview.

Une fois cela fait, j’ai recontacté Edith pour un premier rendez-vous. Puis nous avons défini une date de tournage. Le 20 décembre je me suis donc rendu à son studio pour notre premier jour de tournage avec ma caméra, mon trépied et toutes mes idées en tête.

Une fois dans la salle, j’ai installé tout mon matériel et j’ai commencé à filmer. Je voulais vraiment filmer des moments « vraie » et pas une mise en scène. J’ai donc juste lancé la vidéo en suivant Edith dans ses déplacements. Au début c’était un peu difficile pour elle de se sentir à l’aise face à la caméra et d’être naturelle dans ses gestes et pour moi de la suivre avec ma caméra. Mais après quelques temps tout est devenu plus naturel.

Après plusieurs heures, j’ai quitté l’atelier et je suis rentrée avec mes dizaines (voir mes centaines) de rush.

Je n’ai pas commencé de suite le montage ou autre car n’ayant pas vraiment une idée précise en tête de ce que je voulais vraiment et dans quel ordre, je préférais attendre d’avoir finis le tournage.

Le soir même je recevais un mail d’Edith qui me proposais de revenir le jeudi 22 décembre, deux jours plus tard donc. Nous n’avions pas défini de date mais comme elle allait recevoir une de ses futures mariées pour un essayage, elle s’est dit que ce serait sympa pour moi de filmer ce moment. J’étais vraiment super contente car ça me permettait d’avoir des scènes de couture mais aussi de la robe (plus ou moins finit) sur la mariée.

Deux jours plus tard, je suis donc retourné chez Edith pour rencontrer la mariée Sloane et commencer à filmer.

On a commencé par les essayages dans la salle du bas, j’ai donc installé mon matériel et j’en n’ai d’ailleurs profité pour prendre quelques plans de la pièce avant que tout le monde ne descende. La mariée était accompagnée de sa maman et de son petit garçon. Après plusieurs ajustements et conseils nous sommes remontés pour s’installer dans le hall de la boutique/atelier pour des essayages de boléros, de gilets… De plus la mariée pouvait mieux se voir grâce au grand miroir. J’ai pris à ce moment là plusieurs plans qui sont dans le projet final et notamment un moment ou Edith regarde Sloane et la conseille. J’ai fait un gros plan sur son visage, coupé le son et ajouté en voix off un passage ou Edith parle de bien écouter la mariée, de la conseiller au mieux… C’est un beau moment du film je trouve qui a également beaucoup plu à mon entourage et à ma prof.

Une fois les essayages finit, je suis partis en même temps que la mariée car j’avais un rendez-vous l’après-midi.

Je me suis laissé plusieurs jours avant de vraiment me mettre dans le montage et la découpe de mes plans pour ne pas trop me précipiter. J’y ai un peu touché pendant les vacances de Noel mais je m’ suis vraiment mise à la rentrée de janvier.

Etant la seule de ma classe à avoir fini de tourner j’ai pu déjà montrer quelques plans et un début de montage à ma prof.

J’ai ensuite passé les 4 derniers mois à travailler mon montage. J’ai fini le 22 avril il me semble. Ça à donc été un gros travail, un gros projet sur lequel j’ai passé énormément de temps.  Bon c’est vrai que j’ai eu beaucoup de mal pour le montage car je n’arrivais pas visualiser le film dans sa globalité. J’avais des centaines de vidéos et ça n’a pas été facile de tout visionner et de ne garder que 8 minutes… Croyez-moi! ^^ J’y ai passé des heures et des heures. J’ai aussi regardé des documentaires pour trouver de l’inspiration et que mon film soit le plus réel possible.

Une fois mon montage finit (enfin il me manquait encore la fin) j’ai pris rendez-vous avec Edith pour réaliser l’interview. Je me suis donc rendu à l’atelier le 27 mars et j’ai enregistré ses réponses. Après cela il ne me restait plus qu’à choisir les moments que je voulais garder et à insérer en voix off sur les plans.

Ça non plus ça n’a pas été facile, d’autant plus qu’au moment ou j’avais fini, elle s’est effacé, j’ai donc du refaire toute ma voix off… Les joies des logiciels de montage! Je ne crois pas vous l’avoir dit mais je montais sur Adobe Première Pro, c’est ce que nous a conseillé notre prof. Elle est réalisatrice et travail sur ce logiciel qui est totalement gratuit et super top.

Par contre j’ai eu un petit souci de fin de film. Je ne savais absolument pas comment finir ^^ Et après de nombreux essais et réflexions sur: Est-ce que je finis sur une image fixe ? Sur un plan avec les sons originaux ? Sur un fond noir avec une voix off ? J’ai choisi de prendre le plan juste avant que l’on se rendent dans le hall. Edith et Sloane montent les escaliers et Edith se retourne puis dit « Vous pouvez déménager avec nous aussi » puis elle sourit et s’en va. J’ai donc juste finis avec un fondu au noir puis j’ai ajouté mon générique. J’étais vraiment satisfaite du résultat.

 

IMG_20170501_112859

 

Sans titre

kjh.png

lkjh.png

uytfdx.png

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

5 commentaires sur « Je vous emmène dans les coulisses de mon documentaire mode… »

  1. Coucou ma belle ! J’aime beaucoup ton article car c’est toujours important et enrichissant de découvrir l’envers du décor ! Tu as publié ton reportage qu’on puisse le voir ? Des bisous 😘

    J'aime

    1. Coucou! Merciii beaucoup, c’est vrai que j’ai adoré le réaliser, c’était hyper intéressant! Malheureusement, non pas pour l’instant mais dès que je peux, je le mets en ligne, promis! 😀😀
      Merci encore! Des Bisous 😘

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s